Soirée du Jeudi

Veillée d’adoration et confessions
15 décembre 2016

Pour chacun de nous aussi il y a une histoire de salut faite de oui et de non. Mais parfois, nous sommes experts dans les « oui à moitié » : nous sommes bons pour faire semblants de ne pas bien comprendre ce que Dieu voudrait et ce que la conscience nous suggère. Nous sommes aussi rusés, et pour ne pas dire un vrai non à Dieu, nous disons : « je ne peux pas », « pas aujourd’hui, mais demain » ; « demain je serai meilleur, demain je prierai, je ferai du bien, mais demain ». Et cette ruse nous éloigne du « oui », nous éloigne de Dieu et nous conduit au « non », le « non » du péché, le « non » de la médiocrité. Le fameux « oui mais… ». « Oui Seigneur, mais… ».
Ainsi nous fermons la porte au bien, et le mal profite de ces « oui » manqués. Chacun de nous en a une collection intérieure. Pensons-y, nous en trouverons beaucoup, de ces « oui » manqués. Au contraire chaque « oui » entier à Dieu est l’origine d’une nouvelle histoire : dire oui à Dieu est vraiment “original”, mais pas le péché, qui nous rend vieux de l’intérieur. (…)
En ce chemin de l’Avent, Dieu désire nous rendre visite et attend notre oui.

( Pape François, angélus, 8 décembre 2016)
19h : Messe
20h : veillée d’adoration, possibilité de se confesser.
Puis dîner tous ensemble, au 5 rue de l’Abbaye.
PAF : 2€50

Comments are closed.