16 juin 2024

4.1 Transgresser les limites // Saint Joseph, homme chaste
Jeudi 8 février 2024

Nous ne partirons pas sans avoir recueilli à la hâte, et comme à la dérobée, quelques brèves leçons de Nazareth. Une leçon de silence d’abord. Que renaisse en nous l’estime du silence, cette admirable et indispensable condition de l’esprit ; en nous qui sommes assaillis par tant de clameurs, de tracas et de cris dans notre vie moderne bruyante et hypersensibilisée. (…) Une leçon de vie familiale. Que Nazareth nous enseigne ce qu’est la famille, sa communion d’amour, son austère et simple beauté, son caractère sacré et inviolable. (…) Une leçon de travail. Nazareth, ô maison du « fils du charpentier », c’est ici que Nous voudrions comprendre et célébrer la loi sévère et rédemptrice du labeur humain ; ici rétablir la conscience de la noblesse du travail ; ici rappeler que le travail ne peut pas être une fin à lui-même, mais que sa liberté et sa noblesse lui viennent, en plus de sa valeur économique, des valeurs qui le finalisent. Homélie du pape Paul VI lors de son pèlerinage en Terre sainte en 1964

En quoi Saint Joseph, modèle d’obéissance et de chasteté peut-il nous aider à entrer dans cette nouvelle période de notre programme sur le Dieu Créateur : « Transgresser les limites » ?

  Saint patron des travailleurs, des causes difficiles, de la bonne mort, de l’Église universelle et modèle des époux et pères de famille, le pape Pie IX le proclame également saint patron de l’Église universelle en 1870.

    Monseigneur Marsset, évêque auxiliaire du diocèse de Paris, viendra nous faire découvrir la figure de l’époux de la sainte Vierge jeudi 8 février. 

 Le pôle de Tarse est chargé de la préparation de cette soirée :

18h // répétition du Pôle Y’Phonie dans la chapelle Saint Symphorien, à l’entrée de Saint-Germain-des-Prés

19h // messe dans l’église Saint-Germain-des-Prés. 

20h // dîner, temps d’équipe et enseignement  dans la salle Mabillon, 5 rue de l’Abbaye

22h // complies, fin.

PAF : un  jeton ou 3€