Soirée du Jeudi

Juges / La femme virile et l’homme sensible
Jeudi 28 novembre

A la lecture de Josué, nous avons découvert que c’est la foi en l’Eternel et la puissance de la Parole de Dieu qui effondrent les murailles : le Seigneur agit pour son Peuple, Il lui enseigne comment édifier la cité.

Le livre des Juges nous présente une succession de hérauts singuliers, qui ont en commun d’avoir « servi l’Eternel » au travers de leurs charismes propres. La force de Samson, invincible devant les adversaires, l’autorité de Déborah qui, dans un âge pourtant avancé, conduit l’armée d’Israël à la victoire, la ruse et le sang-froid de Yaël qui sait attendre le moment favorable pour tuer l’adversaire d’un coup de piquet (elle était nomade), la fragilité de Gédéon, le plus jeune de sa famille, du plus petit clan, pourtant choisi par Dieu pour être établi comme juge.

Comment l’homme et la femme édifient-ils ensemble la cité, avec le charisme qui leur est propre ?

Alors le Seigneur regarda Gédéon et lui dit : « Avec la force qui est en toi, va sauver Israël du pouvoir de Madiane. N’est-ce pas moi qui t’envoie ? » 15 Gédéon reprit : « Pardon, mon Seigneur ! Comment sauverais-je Israël ? Mon clan est le plus faible dans la tribu de Manassé, et moi je suis le plus petit dans la maison de mon père ! » 16 Le Seigneur lui répondit : « Je serai avec toi, et tu battras les Madianites comme s’ils n’étaient qu’un seul homme. » (Jg 6)

***

19h/ messe

20h/dîner et soirée de formation, 5 rue de l’Abbaye

22h15/ Prière finale.

Tous les étudiants sont les bienvenus, entrée libre. Participation de 2€50 pour le dîner.

Comments are closed.